mardi 23 avril 2013

non, ça ne va pas mieux


j'ai toujours rêvé d'une famille nombreuse

il y a quelques mois,
mon amoureux a dit oui

tout de suite
je suis tombée enceinte
quel bonheur !

je marchais avec légèreté
je souriais toute seule
je me sentais heureuse
tellement

j'avais envie de le crier au monde entier


j'étais fatiguée, bien sûr
épuisée, même
c'est fou ce qu'on oublie vite
tout ça
quand les enfants sont plus grands


le 4 avril
nous sommes partis pour la première échographie
les enfants, mon amoureux et moi
j'espérais
secrètement
connaître le sexe de notre bébé

ça ne s'est pas passé comme je l'espérais

le docteur nous a dit qu'il y avait un souci
il nous a exposé les différentes possibilités
faire une tropho
attendre pour une amnio

nous sommes sortis déboussolés
les enfants n'ont pas compris
j'ai pleuré

c'était un jeudi

le lundi, j'ai fait la tropho
puis j'ai attendu
attendu encore
et encore

les pires jours
de ma vie

on m'a dit
de ne pas m'inquiéter
tout allait bien se passer

on s'est trompé


le vendredi
le verdict est tombé
les nouvelles n'étaient pas bonnes


lundi dernier
le 15 avril
à l'hôpital
nous avons perdu notre bébé
un petit garçon

depuis
c'est difficile

avec les jours qui passent
on me demande
si ça va mieux

mieux ?

ça n'ira jamais mieux
ça ira
mais pas mieux

parce que je n'oublierai pas
parce que c'est dur
parce que ça ne s'explique pas


je n'ai jamais rien raconté ici
j'ai longuement hésité à le faire
j'ai un peu peur
de ce que vous pourriez
dire
penser

mais j'avais besoin de raconter
perce que je n'arrive pas à parler



je sais que j'ai
déjà
deux beaux enfants

je sais que j'ai
un amoureux exceptionnel

je sais aussi que
le temps permet
non pas d'oublier
mais d'avancer

tout ça
je le sais
déjà

12 commentaires:

  1. je t'envoie plein de courage... e un abbraccio!

    RépondreSupprimer
  2. Juste pour te dire que je pense à toi et que je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  3. Je pense bien fort à toi...

    RépondreSupprimer
  4. C'est courageux de nous le raconter. très courageux.
    Je peux d'expérience te dire que même si le temps n'aide pas à oublier - jamais - il atténue la blessure... peu à peu... petit à petit... parce que sur cette blessure viennent se forger pleins de moments jolis, pleins de moments tendres, pleins de sourires et de rires... d'ici ces moments-là - et au-delà - je vous envoie à tous pleins de bisous et de pensées affectueuses

    RépondreSupprimer
  5. Il y a des "je sais", des bonheurs qui ne peuvent pas soulager parce que c'est difficile, parce que c'est là et qu'il est malheureusement inévitable de souffrir dans ces cas là même en essayant de se rattacher à ce qui va, je sais. Alors vous allez vous aimez, prendre le temps et vivre avec. Puis dans quelques temps les "je sais", les bonheurs et la douceur qui émane de ton chez toi seront précieux, encore davantage et vous permettront d'aller plus loin, avec. Je me permets de t'embrasser très fort!

    RépondreSupprimer
  6. Douces pensées de réconfort à toi et ta famille dans cette épreuve.

    RépondreSupprimer
  7. de douces pensées pour toi ici aussi...

    RépondreSupprimer
  8. bonjour,

    j'ai connu la même situation que toi il y a 2 ans,la joie de tomber enceinte rapidement de bb3 et puis la perte de ce bb......tes mots sont les mêmes que j'avais écrit.....encore aujourd"hui je n'ai pas oublié...mais j'ai réussi à surmonter cette épreuve en discutant avec d'autres mamans qui ont vécu la même épreuve et grâce à l'amour de ma famille....parler m'a beaucoup libéré....
    bien sur nous ne nous connaissons pas mais si tu veux une oreille attentive,je suis là....

    douces pensées
    christelle

    RépondreSupprimer
  9. oh la la je ne sais que te dire car je l'imagine bien cette douleur, tiens même si je ne connais pas, je la ressens.....De tout coeur avec toi ...Tu as raison, ça set a ça le blog aussi, tout sortir , courage ma belle ....bises

    RépondreSupprimer
  10. Je suis désolée...je pense à toi...

    RépondreSupprimer
  11. oh je découvre ton message et je t'envoie plein de courage
    C'est très bien écrit, très bien raconté, très émouvant. Merci de partager ça

    RépondreSupprimer
  12. ohhhhhh je découvre tout ça et je n'ai pas trop de mots, juste te dire que je t'embrasse avec une infinie tendresse ! garde confiance en toi, en vous, en la vie. Quand j'étais extrêmement démunie face à des événements très moches de ma vie, mon chéri m'a toujours rappelé ce petit proverbe juif : gam zou letova, qui veut dire tout ce qui arrive est pour le bien. c'est difficile de le croire ou même de le comprendre quand on souffre, mais curieusement ça m'a parfois aidée ! encore plein de bisous, catherine

    RépondreSupprimer

Merci pour ton message ☁